Que faisons-nous pour pallier la pénurie de talents en Supply Chain Management ?

Publié le 17 octobre 2016

Peut-être que cette crise, dont il a été question pendant la Conférence 2016 de l’APICS à Washington DC, ne nous concerne pas… ce qui expliquerait qu’on ne fasse pas grand-chose !
Ce n’est pourtant pas l’analyse d’universités nord-américaines telle que Arizona State University, de grands groupes industriels tels que Intel, et maintenant de l’APICS. En effet, ces organisations considèrent que, dans les années à venir, les entreprises vont être confrontées à une vraie pénurie de talents en SCM. A cela plusieurs raisons :
  • L’évolution des entreprises requière de plus en plus de compétences en supply chain management et ce phénomène va s’intensifier dans les années à venir.
  • Une part importante des managers qui assurent des responsabilités en SCM ont été formés par leur entreprise ou par la formation continue au cours des 20 dernières années. Une grande partie d’entre eux vont quitter leur fonction dans les années à venir car ils font partie de la génération du papy-boom.
  • Le nombre de jeunes diplômés des métiers du supply chain management est nettement insuffisant pour couvrir les besoins à venir.
Pourquoi n’y a-t-il pas plus de jeunes diplômés en SCM ? Pourtant, les filières et les masters ne manquent pas. Ce qui manque, ce sont des jeunes qui s’intéressent à ces disciplines, qui ont envie d’orienter leur carrière dans ces métiers. Pourquoi sont-ils si peu nombreux ? Parce que ces jeunes,  et leurs parents qui les conseillent, ne savent pas que ces métiers et ces carrières existent !
C’est donc avant leur entrée à l’université qu’il faut leur donner envie d’étudier le SCM. Pour cela, il faut qu’ils découvrent la discipline à l’école. Le programme initié entre autres par Intel (dans le cadre de son programme CSR = Corporate Social Responsibility) et par l’université de l’Arizona vise à toucher les enfants dès leur plus jeune âge. C’est dans le cadre du programme scolaire STEM (Science, Technology, Engineering and Math) que des activités ludiques sont animées par des volontaires en collaboration avec les enseignants. Trois jeux ont été développés pour faire découvrir le SCM aux enfants : The Lemonade Activity pour les petits, The Paper Airplane Game en middle shool (12 ans) et le Cell Phone Game pour les lycéens.
C’est ainsi qu’à ce jour, plus de 15 000 enfants et lycéens ont découverts ces disciplines, leur vocabulaire et leurs attraits. Nuls doutes qu’une partie d’entre eux choisira cette voie lorsqu’ils entreront à l’université.
L’APICS a décidé de s’engager dans cette voie et fait la promotion de ce programme, en particulier en recrutant des volontaires : http://www.apics.org/supply-chain-stem-educational-outreach-program

C’est Cheryl Dalsin, Director of Academic Outreach, APICS, et John W. Fowler, professor and Chair, Arizona State University, qui ont présenté avec un enthousiasme communicatif cette initiative pendant la conference APICS 2016. Cheryl Dalsin, a qui APICS a confié depuis quelques mois le rôle de directeur du programme de sensibilisation académique,  a initié ce programme en 2011 alors qu’elle travaillait chez Intel. Les premier partenaires de l’initiatives ont été Arizona State University, Michigan State University et le Center for Transportation and Logistics du MIT.


Pas encore de réaction. Soyez le premier !

Laisser une réponse

Derniers articles

Nuage de tags

Amélioration Continue APS Continous Improvement Coûts DBR ERP flux Flux tiré Genshi Genbutsu GPAO Heijunka Hoshin Informatique Intervalle IT Jidoka Judoka Just-in-Time Juste-à-Temps Kaizen kanban Lean Lecture Management MES MPS MRP2 Muda PDP PIC Productivité Progrès S&OP Setup SMED Stocks Stratégie Supply Chain Taille de lot Throughput TOC Toyota TPM TPS VSM

Meta

est fièrement propulsé par WordPress et le thème SubtleFlux traduit par WordPress tuto.

Copyright © .